ALIPES SP.

 

Répartition :

Les spécimens proviennent de Tanzanie, de milieu tropical très humide. La répartition exacte est mal connue.

Habitus :

La caractéristique principale des genres de la sous-famille Otostigminae est de posséder des stigmates respiratoires de forme ovale ou circulaire, plus ou moins obliques par rapport à l'axe du corps. Le genre Alipes possède la particularité remarquable d'avoir les P. 21 modifiées en organes de stridulation au niveau des tibias, tarses et métatarses. L'espèce observée, indéterminée pour le moment, possède un sillon médian et 2 paramédians très nets du 2ème au 20ème tergite, ainsi que 2 supplémentaires parallèles aux précédents du 3ème au 19ème tergite; ces derniers sont altérés aux tergites extrêmes. Le tronc est de couleur violet brun, les pattes roses rouges. Les adultes atteignent 15 cm.


Mœurs et biotope :

Cette espèce provient de milieu très humide. La température sera d'environ 26 C le jour et 22 C la nuit.
En général les spécimens restent constamment lucifuges, on les observera rarement en plein jour. Les stades intermédiaires sont très voraces, surtout après la mue; une fois leurs réserves constituées, ils ont tendance à se cacher pendant de longues périodes. L'idéal pour limiter ce phénomène est de ne pas les nourrir trop abondamment juste après la mue. La nourriture sera composée de grillons, criquets et blattes de tailles adaptées à celle de l'individu.
Les individus stridulent de façon très audible lorsqu'on les dérange, surtout les adultes! Il faut de toute façon éviter de les importuner en dehors du nourrissage où de la maintenance du terrarium.

 

Organe de stridulation

Reproduction, ponte et développement :

Environ 7 mois de gestation avant la ponte. La femelle a mué une fois entretemps. 24 jours après la ponte les oeufs, au départ blancs et ronds, ont une forme allongée et sont plus gros. 8 jours après se produit l'éclosion, soit 32 jours après la dépose. Les larves sont blanchâtres et peu mobiles et mesurent quelques mm (stade adolescens I). 6 jours après elles sont plus mobiles et ont un peu grandies (stade adolescens II). 13 jours après Ils ont la livrée définitive et mesurent 18 à 20 mm; ils se séparent de la mère mais restent encore à ses côtés. En 19 jours le stade adolescens III est donc atteint. La mère a prodigué à ses oeufs puis juvéniles durant la quasi-totalité de cette période de 51 jours les mêmes soins que S. cingulata. Mieux vaut les séparer assez rapidement une fois ce stade atteint, bien que la mère ne manifeste aucune agressivité à leur égart.Les juvéniles se nourrissent de micros-grillons qu'ils acceptent bien, quelques jours après avoir été isolés.

Etienne Iorio